international articles
by country / language
  australia
  canada
  danmark
  deutschland
  españa
  france
  greece
  italia
  日本語
  mexico
  nederland
  norge
  português
  scotland
  sverige
  u.k.
  u.s.a.

revues françaises —

Gretchen Parlato
« Une chanteuse avec une profonde, presque magique, connexion avec la musique » : ainsi parle Herbie Hancock de la jeune et belle Gretchen Parlato qu’on ne devrait plus avoir à présenter ! Dès 2004, elle remporte le 1er prix Thelonious Monk devant un jury composé (excusez du peu !) de Quincy Jones, Al Jarreau, Dee Dee Bridgewater et Jimmy Scott ! Depuis, elle poursuit sa route avec intégrité et un talent insensé qui ne peut que faire croire, pour ceux qui en douteraient, à la prodigieuse vitalité et diversité du jazz actuel. « The Lost and Found » qui vient de sortir est son troisième album personnel (chez Obliqsound) et s’inscrit dans la continuité heureuse de « In A Dream » (2009). Un bonheur arrangé par le pianiste Robert Glasper. - Jean-Luc Caradec


Gretchen Parlato réarrange "Blue in Green"...
"De nombreux fans de jazz vocal la considèrent déjà comme la nouvelle Cassandra Wilson... La chanteuse américaine Gretchen Parlato va sortir un nouvel album, "The Lost and Found", le 9 mai prochain sur le label Obliqsound... Le disque a été co-réalisé avec le pianiste Robert Glasper, et on y retrouve notamment un réarrangement atypique du fameux" Blue in Green" de Miles Davis et Bill Evans extrait de "Kind of Blue".... ” » more @ tsfjazz


The Lost and Found : Gretchen Parlato frôle le sublime
Alain Brunet, 22 avril 2011

"Voilà une vraie chanteuse de jazz émergeant de cette inondation permanente de voix pop qu’on associe confusément au genre. Une des rares chanteuses de jazz ayant eu le culot d’adapter ses compétences aux nouvelles propositions soumises par la jeune génération. Sans renier le style musical dont elle manifeste une connaissance profonde, Gretchen Parlato s’applique à jazzifier soul, hip hop, folk, musique populaire brésilienne jazzifiée et plus encore.” » more


Anteprima : Gretchen Parlato
Live-boutique.com

"Gretchen Parlato s’oriente vite vers une carrière artistique. “La musique et le chant ont toujours été ma passion. Par chance, j’ai bénéficié du soutien de mes parents dans mes choix.” La famille a la fibre artistique : son père, David, est contrebassiste de jazz, sa mère est une artiste multimedia… " » more


Gretchen Parlato lanza The Lost And Found
Divertissement - Musique
05 Avril 2011

"La chanteuse américaine, lentement mais constamment a été consolidé comme l'une des voix les plus importantes dans le jazz contemporain. Avec un mélange de styles, des techniques et des genres non seulement de diverses parties du monde, mais aussi de différentes époques, Gretchen Parlato a développé un son métriques soyeux et élégant très complexes et délicates, ce qui rend impossible d'ignorer.”
» more


"Gretchen Parlato est une de ces nouvelles voix singulières récemment apparues dans un style contemporain.

Lauréate du prix Theloneous Monk, ses défenseurs s'appellent Herbie Hancock et Wayne Shorter."

» pour lire l'article cliquez ici


Latine jazz vocal sensuelle et frivole
"Une voix d´ange mutine aérienne, un époustouflant sens du rythme doublé d´une sensualité latine à fleur de peau… Cette jeune chanteuse de Los Angeles débarque comme une révélation sur son répertoire éclectique mêlant bossa, funk, swing, standard jazz et pop song. Jouant du souffle et du silence, bien plus que de la puissance, elle fait danser ses harmonies faussement juvéniles et réellement acrobatiques, comme autant de bulles de savon."


Gretchen Parlato - In a DreamInrockuptibles
La Fée papillon
décembre 2009


Nouvelle pensionnaire dans la boîte à sardines du jazz vocal féminin, Gretchen Parlato fait sauter le couvercle et se découvre des ailes. Premier album libre comme l'air.

» pour lire l'article cliquez ici


Gretchen Parlato
L'air de rien

So Jazz, novembre 2009

Son chant - une monière de disperser les mots dans l'air, de les faire rebondir sans effort, comme des bulles de savon, sur un scat, un rythme de bossa - announce une vraie personnalité: lauréate du prix Thelonious Monk en 2004, Gretchen Parlato a eu pour parrains Herbie Hancock, Wayne Shorter et Terence Blanchard, members du jury lors de son élection...

» pour lire l'article cliquez ici

En concert 6-7/11 Paris (Sunset)





Gretchen Parlato - In a DreamGretchen Parlato
Tous les morceaux présents sur l’album ont été peaufinés, aucun n’est là par hasard, chacun dresse les contours d’une artiste qui cultive le goût des autres, une musicienne à la “curiosité” exacerbée. Curieuse tant dans son ouverture d’esprit que dans ses choix d’orchestration et d’interprétation. D’un éclat de voix légèrement voilée à une ligne claire mélodique, d’une vocalese jazz à un scansion plus rythmique, d’un écho de voix enfantine à des envolées dans les profondeurs harmoniques, Gretchen Parlato varie les plaisirs en toute sensualité. —live-boutique.com

» pour lire l'article cliquez ici


Gretchen Parlato — In a Dream
"In a dream est sans aucun doute une réussite dans la musicalité discrète. La voix juvénile prend des couleurs de papillon voletant..."

» telerarma - cliquez ici


GRETCHEN PARLATO QUARTET
Jazz électrique.

octobre 2009

Herbie Hancock dit qu’elle est "la chanteuse qui a une profonde, voire magique, connexion avec la musique". Quant à Wayne Shorter, il ajoute : "l’air de rien, elle sait comment jouer du même instrument que Frank Sinatra…" Gretchen Parlato aurait pu bénéficier de pires parrains. Gretchen ne les décevra pas en remportant en 2004 le premier prix du Thelonious Monk International. Elle impose une identité branchée ; du swing certes, mais aussi du funk et du rock, de la soul et de la folk, des musiques d’ici et d’ailleurs, toutes celles qui courent dans les rues et souterrains de la Babel new-yorkaise. Une chanteuse qui va marquer son temps.


Sax et jazz à tous les étages
Gretchen Parlato a La Villette

La Villette Poster JAZZ A LA VILLETTE 2007
Evene.fr - Mathieu Durand et Rémy Pellissier
oct 2007

"Côté physique, on se souviendra longtemps du charme de Gretchen Parlato"

» pour lire l'article cliquez ici



Wayne Shorter:
« les artistes peuvent parler, protester… »

l'Humanité, le 24 août 2007

Wayne Shorter : "Au concours organisé par le Thelonious Monk Institute, Quincy Jones, membre du jury, dès qu’il l’a entendue, s’est exclamé : « C’est elle, la révélation du concours ! » Gretchen Parlato saisit l’essence des choses, de façon très personnelle.

» pour lire l'article cliquez ici


L'envol de Grégoire Maret
Tribune de Geneve, Sonotone
04 sept 2007

"la vocaliste Gretchen Parlato transforme Moon River d'Henry Mancini en bal(l)ade sensuelle sur la Lune. Magique."


Citizen Jazz
Concert avec Herbie Hancock, l’UNESCO à Paris
Evrim Evci

"une interprétation féerique de Maiden Voyage d’Hancock... de l’univers de Björk"



"De cette chanteuse aux frêles épaules et à la voix de printemps, Wayne Shorter dit qu’elle « sait la manière de jouer du même instrument que Frank Sinatra. Il n’y a personne au monde semblable à Gretchen ». Pas moins. Lauréate en 2004 de la Thelonious Monk Competition, le concours de jazz le plus réputé aux États-Unis, Gretchen Parlato mène une carrière discrète, hors du tapage médiatique, mais très remarquée des musiciens : Herbie Hancock ne tarit pas, lui non plus, d’éloges à son égard. Dans son répertoire se mêlent les standards réenchantés et des compositions au parfum de Brésil et au désir d’Afrique qu’illumine son étroite complicité avec Lionel Loueke, guitariste et chanteur béninois avec qui elle fut étudiante à Los Angeles. Entre douceur câline et brise mutine, un ange passe dans son chant."

- www.cite-musique.fr
août 2007



"Avec des artistes comme Gretchen Parlato et Lionel Loueke l’avenir du jazz semble bel et bien assuré! Depuis deux ans ces musiciens sortis du Thelonious Monk Institute of Jazz (à Los Angeles en Californie) n’ont cessé d’épater les connaisseurs et les amateurs du genre: Parlato avec son style vocal très unique et Loueke avec son jeu de guitare fortement ancrée dans la tradition africaine. Les deux fusionnent avec originalité le jazz américain, la musique brésilienne et des éléments de la tradition africaine pour un résultat fort apprécié de musiciens comme Terence Blanchard, Herbie Hancock ou encore Wayne Shorter. Se laisser emporter par la voix aérienne de Gretchen Parlato, cette voix qui vogue si librement sur les accords fluides du guitariste Lionel Loueke, c’est fuir la grisaille ambiante, c’est prendre le large et mettre le cap vers un pays du soleil..."

- www.jazzinbelgium.com
sept 2007



"Lorsqu'au nouveau prix Monk 2004, la chanteuse Gretchen Parlato croise la route du nouveau prodige de la guitare Lionel Loueke, cela fait plus que des étincelles. Loin des clichés d’une improbable fusion entre jazz, musiques d’Afrique et du Brésil, l’univers sonore de ces deux là est avant tout un must de raffinement et de volupté."

- Marc Zisman
sept 2007